Expertise

Expertise

M. Rudy Michel

Pour plus de renseignements sur cette offre de service, contactez-nous

rudy.michel@icar-cm2t.com

Tél. + 33(0)6.07.67.61.34
+33(0)3.83.76.39.34


ICAR-CM2T apporte sa connaissance des procédés pour résoudre des problématiques de dysfonctionnement en lien avec les matériaux réfractaires et métalliques.

L’Expertise se décline en trois types :

  • Expertise simple : un client nous consulte pour apporter un avis quant à l’état du revêtement lors d’un arrêt (inspection) ou pour résoudre un problème d’usure ponctuel.
  • Expertise amiable : il s’agit d’apporter un arbitrage entre deux acteurs (l’utilisateur de l’appareillage et son constructeur par exemple) pour trouver un consensus autour des causes d’un sinistre.
  • Expertise judiciaire : ICAR-CM2T peut être proposé comme sapiteur (ou sachant) dans le domaine réfractaire par l’expert judiciaire.

Toutes les expertises que nous traitons peuvent être appuyées par le laboratoire (certifié ISO 17025), au travers d’essais sur matériaux pour statuer sur des hypothèses. L’appui des ingénieurs calcul d’ICAR-CM2T peut également être sollicité à travers la modélisation thermomécanique par éléments finis avec l’outil COMSOL Multiphysics et l’outil de simulation thermo-chimique FACTSAGE.

  • Plans de l’installation : permettent de connaître les matériaux mis en œuvre et leur montage.
  • Conditions de process : permettent de comprendre le fonctionnement de l’installation, de connaître les variations de température, la campagne de fonctionnement, les atmosphère gazeuse, les conditions aux limites…
  • Historique des opérations de maintenance, évolution de la conception.
  • Problèmes usuellement rencontrés (permet de comprendre en quoi le problème actuel est différent).

La visite de l’installation est agrémentée de prises de photographies, d’illustrations diverses et d’échantillons. Si l’expertise est de type judiciaire, la visite et la prise d’échantillons doivent être contradictoires (partagées par toutes les parties).

  • Observation de l’environnement : approche macroscopique.
  • Observation minutieuse du revêtement réfractaire dans son ensemble : Comment se manifeste l’endommagement ? La construction est-elle conforme à ce qui est prévu ? …
  • Prise d’échantillons : les échantillons prélevés sont, autant que possible, représentatifs de l’endommagement. Des échantillons représentatifs de zones non endommagées sont également prélevés pour servir de référence. Des échantillons témoins des dernières opérations de maintenance, s’ils existent, peuvent être prélevés.

ICAR-CM2T dispose d’un endoscope à chaud pour faire des inspections sans arrêt de l’installation.

L’objectif est de faire la part des responsabilités entre matériau, mise en œuvre et utilisation par différentes techniques :

  • Caractéristiques physico-chimiques : analyses chimiques et minéralogiques.
  • Analyses structurales : densité, porosité, perméabilité, …
  • Analyses thermiques : conductivité thermique, dilatation thermique.
  • Caractéristiques mécaniques à chaud : compression, flexion, fluage.
  • Comportement à la corrosion : gaz, verres, laitiers, métaux, …

Cette opération s’appuie sur la grande capacité de notre laboratoire en terme de qualité (certification ISO17025) et délais. Dans certains cas, des calculs thermomécaniques peuvent être réalisés, en s’appuyant sur les propriétés des matériaux mesurées en laboratoire.

Ségrégation sur un acier
à haute limite d’élasticité.

Expertise de pièce
de joaillerie.

Corrosion sous
contrainte d’un acier.